Calculer le prix

Profitez de 20% de réduction sur votre boîte d’essai ! Cliquez ici

Qu’est-ce que l’éducation positive ?

Vous avez probablement déjà entendu parler de l’éducation positive, mais qu’est-ce réellement ? Il s’agit d’un principe d’éducation qui consiste à récompenser l’animal lorsqu’il fait quelque chose de bien. Ce type d’éducation tentera plutôt de chercher la motivation et la participation du chien pour réaliser certaines actions plutôt que de le faire agir par crainte de la punition.

Quand commencer l’éducation avec son chiot ? 

Vous pouvez commencer l’éducation pratiquement au moment de l’adoption de votre chiot. Laissez-lui tout de même le temps de découvrir son nouvel environnement. N’oubliez pas qu’il vient d’être séparé de sa mère et cela représente un véritable choc pour lui. 

Ne croyez pas cependant que parce que votre chiot est petit, il ne comprend rien. Bien au contraire ! L’éducation de votre chiot peut déjà commencer dans les premiers jours de son arrivée chez vous. L’idéal est de commencer par des ordres simples et de les répéter un maximum de fois jusqu’à ce que votre chiot comprenne ce que vous attendez de lui. 

L’éducation positive vous dites ?

Dans l’éducation positive, on tente de prévenir les mauvais comportements en posant un cadre et des limites claires et invariables et ce, afin d’anticiper les bêtises. En lui créant par exemple un espace où il se sent non seulement bien mais également en sécurité.

Enfin, l’état émotionnel du chien sera pris en compte au cours de son apprentissage (oui oui tout ça !)

Comment faire ?

Comme chaque chien est différent, il n’existe pas une seule et bonne méthode. Le tout est d’observer les réactions de son chien et de tenter de les comprendre. Nous allons cependant vous donner quelques pistes : 

La répétition :

La répétition est la base de l’enseignement (et cela ne vaut pas que pour les chiens). Lorsque vous éduquez un chiot, il se peut qu’il mette un certain temps avant de comprendre ce que vous lui voulez. L’idée lorsque vous apprenez un nouvel ordre est de bien choisir le mot associé à l’action souhaitée et d’utiliser toujours le même. Si vous choisissez l’ordre « stop » pour appeler votre chien au calme, utilisez toujours ce même mot et n’en changez pas (surtout au début)

Les récompenses :

On ne va pas se mentir, la plupart des chiens sont très motivés par la nourriture. Comme le disait Loranne, notre comportementaliste, dans sa dernière vidéo : « Le chien est un opportuniste, il va tout faire pour obtenir ce qu’il veut ». Donc si c’est la nourriture qu’il veut, il va chercher à reproduire les actions qui vont l’amener à cette fameuse récompense (à savoir la nourriture). 

Ne négligez cependant pas les récompenses verbales ! Le chien est un animal très sensible aux émotions et aux intonations de son maître. Le récompenser pour son bon comportement en le félicitant vivement aura le même effet qu’une bonne friandise une fois l’ordre acquis. 

Vous vous moquiez de votre voisine qui parle à son chien d’une petite voix tirant dans les aigus ? Sachez qu’au plus votre voix part dans les aigus, au plus vous envoyez le signal à votre chien que vous êtes content. 

Multiplier les petites sessions :

L’entrainement c’est comme les promenades avec un chiot, trop point n’en faut ! Lorsque vous apprenez un nouvel ordre à votre chiot (ou à votre chien de manière générale), privilégiez les petites sessions de 5 à 10 minutes plusieurs fois dans la journée. Votre bébé est encore petit et se fatigue très vite, les trop longues sessions risqueraient de l’ennuyer ou le décourager. 

Mettre son chien en situation de réussite et ne pas avoir peur de faire marche arrière :

Si votre chiot ne comprend pas tout de suite ce que vous lui voulez, ne vous énervez surtout pas. Essayez d’obtenir le comportement souhaité d’une autre façon (oui, vous avez bien compris : faites diversion). Gardez toujours votre calme et revenez à un ordre qu’il connaît et maîtrise déjà et surtout n’oubliez pas de le féliciter pour sa réussite. 

Conclusion 

Si l’éducation positive peut paraître plus fastidieuse et prendre plus de temps que l’éducation dite « traditionnelle », elle donne aussi de bien meilleurs résultats puisqu’elle vous aide à mieux comprendre votre chien mais aussi à créer une véritable relation de respect mutuel. Votre chien aura plaisir à répondre aux ordres et à en apprendre de nouveaux (dans la joie et la bonne humeur :-))

Et vous ? Que pensez-vous de l’éducation positive ? Comment avez-vous éduqué votre poilu ? Dites-nous tout ! 

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Download Google Chrome

×