Mon chien est-il obèse ?

Une tartine pour vous accompagner dans votre déjeuner, un petit morceau de fromage à l’apéro, on peut vite se laisser tenter par les doux yeux de nos poilus. En Belgique aujourd’hui, plus de 50% des chiens souffriraient de surpoids ou d’obésité. Pas grave, vous dites ? Saviez-vous que l’obésité chez le chien réduit son espérance de vie de 2 à 3 ans en moyenne ?  

Dans cet article, nous faisons le point sur les risques liés à l’obésité chez le chien mais également sur des solutions concrètes pour lutter contre ce fléau. 


Comment savoir si mon chien est trop gros ? (Faites le test !)

Pour savoir si votre chien est trop enveloppé, il vous faudra évaluer son BCS (Body Condition Score ou Indice de Condition Corporelle). Le BCS vous permet d’évaluer objectivement si votre chien est en surpoids, trop maigre ou s’il a un poids idéal. Le score oscille entre 1 (maigreur) et 9 (obésité morbide), le score idéal se situe à 5. 


Commencez par observer votre chien et soyez le plus objectif possible.

  • Lorsque vous le regardez du dessus, sa taille est-elle bien fine et visible ? 
  • Sentez-vous ses côtes lorsque vous palpez les flancs ? (attention, les côtes ne doivent pas être visibles, mais vous devez pouvoir les sentir)
  • Sentez-vous son épine dorsale ? 


Si vous sentez difficilement les côtes et la colonne vertébrale de votre chien, que sa taille est absente et qu’il y a des dépôts de graisse plus ou moins importants ou encore que son abdomen est distendu, votre chien est en surpoids ou obèse.


Quelles sont les conséquences de l’obésité chez le chien ?

Des conséquences cardio-respiratoires :

Au-delà d’un embonpoint évident, le chien obèse sera moins endurant, il supportera également plus difficilement la chaleur et sera plus vite essoufflé, souffrira d’hypertension, etc. Ce qui, à terme, le rendra moins actif et augmentera d’avantage son problème de poids. 


Des conséquences orthopédiques :

Le surpoids augmentera également les problèmes de hanche, hernies, arthrose, lésions des ligaments croisés, fractures de l’humérus


Des problèmes endocriniens : 

Par exemple le diabète ou la pancréatite.


Mais aussi : 

L’obésité chez le chien favorise également certains types de cancers et de tumeurs bénignes ou non. 


Comment traiter l’obésité ? 

Maintenant que nous avons toute votre attention, nous allons vous parler solutions (Nous n’allions quand même pas vous laisser comme ça.)

La bonne nouvelle, c’est que des solutions existent et qu’elles sont faciles à mettre en place ! (vous voyez, vous ne serez pas venus pour rien). 


L’activité physique

Pour garder une santé optimale, votre chien a besoin de bouger et de se dépenser pour se sentir bien autant physiquement que mentalement. Alors on enfile ses chaussures de marche et on sort au moins 30 minutes par jour avec son poilu


L’alimentation

Bien entendu, l’activité physique ne fait pas tout ! Il vous faudra probablement repenser l’alimentation de votre chien. 

  • Nous vous conseillons d’offrir un régime moins énergétique ou de diminuer les quantités. Vu que votre chien risque de ne pas être content avec la deuxième option, le mieux sera de diminuer la source de glucides (pâtes, pommes de terre, riz, etc)
  • Il vous faudra aussi stimuler la saturation de votre poilu : pour ce faire rien de plus simple, on augmente la source de fibres (allé hop, on reprend des légumes)

Bon à savoir : Les rations ménagères sont riches en eau. Un repas frais augmente donc le volume de nourriture ingéré (sans pour autant augmenter l’apport en calories), ce qui a pour effet de gonfler l’estomac. Lorsque l’estomac est distendu, il envoie un signal de satiété au cerveau. Facile, non ?

  • Enfin, il vous faudra opter pour une alimentation équilibrée. L’objectif étant de diminuer la masse graisseuse et d’augmenter ou de maintenir la masse musculaire. Et plus spécifiquement dans le cadre d’un plan d’amincissement : 
  • On augmente considérablement la source de protéine, de fibres et d’acides gras essentiels (Oméga 3 et 6)
  • On augmente légèrement la source de vitamines et minéraux (antioxydants)
  • On diminue drastiquement les glucides
  • On maintient ou on diminue jusqu’à 10% les graisses (demandez conseil à votre vétérinaire)


Cela vous paraît compliqué ? Alors ce qui suit est pour vous ! 


Dog Chef peut-il m’aider à traiter l’obésité de mon chien ? 

La réponse est définitivement OUI. Comme nous l’avons signalé plus haut, les rations ménagères offrent une plus grande satiété aux chiens mais pas seulement ! Elles représentent une bonne source de prébiotiques, indispensables au microbiome, grâce aux légumes cuits. 


Ce n’est pas tout. Chez Dog Chef, nous avons développé un puissant algorithme nous permettant de calculer pour vous les quantités nécessaires à votre chien, quelle que soit sa condition, son âge ou sa race.


Votre chien doit perdre du poids ? Aucun problème. Grâce aux réponses à notre questionnaire, nous savons exactement le grammage idéal dans un plan d’amaigrissement. Cela vous paraît complètement fou ? Faites le test !

Continuer à lire

Lees verder

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Download Google Chrome

×